Bonjour les amis,
aujourd’hui je vous embarque du côté du bassin rhodanien pour aller à la découverte d’une expérience vapogustative.

Avant toute chose je tiens à expliquer comment je me suis retrouvé à devoir tester ce liquide. Il y a quelques semaines, mon ami Grégory Snakeson, grand amateur de liquides confidentiels et fabriqués par des juicemakers passionnés, arrive sur le chan des modérateurs du groupe et nous annonce : « C’est bon les gars, on va tester Les Jus de Nicole ! » … Je me demande ce qu’il peut bien encore nous raconter le bougre, et je lui réponds : « C’est qui Nicole ? C’est ta voisine ? Elle fait des cocktails maison ? » …
J’ai donc eu droit à une instruction en bonne et due forme concernant cette marque de liquide, et son créateur lyonnais Nicole Blastman, et pour garder toute mon honnêteté intellectuelle je lui laisse donc l’honneur de vous faire les présentations lors de sa prochaine revue.

Toujours dans la même discussion s’ensuit la liste des liquides à tester, il n’y a pas de gourmand et aucun ne me parle vraiment, mais il y en a un qui retient mon attention, le Vigna. En lisant ce nom, je m’imagine un jus à base de raisin, mais que nenni, il est en fait cuisiné à partir d’arômes de pêche et de pêche de vigne. Pour ceux qui ignorent l’existence de ce fruit, on l’appelle aussi la pêche sanguine et c’est la variété que je préfère parmi toutes celles que l’on retrouve sur nos étals pendant la saison estivale, elle est aussi rare que typique de par sa récolte tardive, son gout prononcé et acidulé et sa couleur vineuse (d’où son nom).

J’ai donc reçu ce nectar la semaine dernière pour en faire cette revue. Je préviens mon vapoto Grégory que je vais commencer la dégustation et il attend alors mon ressenti.

A la bouteille j’ai immédiatement un effluve de pêche naturelle et une autre note que je ne sais pas décrire, assez soutenue et légèrement végétale, ça m’intrigue mais impossible à définir. Ce jus étant un authentique fruité, je prépare mon Leto, qui est très précis sur ces types de liquides. Un nettoyage complet et une mèche de coton dans le coil plus tard je commence à imbiber mon montage et à le roder, et toujours ces mêmes parfums de pêche et de substance inconnue. Je rempli mon tank et je commence à inhaler quelques bouffées et je retrouve immédiatement cette belle harmonie entre les deux variétés de fruits, à ce gout velouté et doux de pêche traditionnelle vient se mêler une note caractéristique, plus vive et légèrement acidulée de la pêche de vigne.

Puis directement après arrive ce goût typique, aromatique et végétal que je ressentais à la bouteille. Je reprends la discussion avec Grégory pour lui faire part de mes impressions et immédiatement il me demande si j’ai reconnu la touche particulière de ce jus, je lui explique qu’effectivement il y a quelque chose qui me fait penser à une herbe aromatique sans savoir la définir, et après plusieurs tentatives pour découvrir cet ingrédient par mes propres papilles la réponse arrive comme une évidence … de l’absinthe.

Et à ce moment-là, je comprends pourquoi il m’avait caché ça, déjà que je ne vape que très peu de jus fruités, sauf quelques fruités frais l’été, et que celui-ci est particulier je serais surement parti avec un mauvais à priori alors qu’il est tout simplement sublime et j’ai bien fait de ne pas regarder la description du liquide avant de le vaper.

L’absinthe apporte vraiment du corps au mélange, il n’y a pas de goût d’alcool qui vient prendre toute la bouche, c’est savamment dosé, juste assez pour ressentir ce coup de peps et cette note particulière de plantes qui composent ce breuvage. Une vraie réussite. Globalement ce jus est peu sucré et très homogène dans ses arômes, ça glisse dans la gorge en laissant une sensation de fraicheur liée à la présence de l’absinthe.

Attention il n’y absolument pas de frais dans ce liquide, c’est juste une sensation ressentie quand vous le vapez. Le côté fruité est extrêmement bien travaillé, avec un gros coup de chapeau sur l’utilisation de la pêche de vigne qui apporte une touche d’originalité et de personnalité à cette recette dans un marché où il y a beaucoup trop de produits qui se ressemblent.

Pour son audace et sa qualité de faiseur de saveurs je félicite Nicole Blastman pour cette réalisation et lui demande de me surprendre encore de plus belle. Bravo l’artiste.

Ce liquide existe en :
– Flacon de 10 mL en 50/50 et plusieurs taux de nicotine
– Flacon de 50 mL en 100% VG à booster
– Concentré de 20 mL pour DIY
Test réalisé sur Titanide Leto RTA avec un framed stapple 0,16 ohm en Ni80 de chez Crazy Fab Coils à 50 W

Les Jus de Nicole est une petite entreprise française de e-liquides 100%VG, 50/50 et concentrés, avec des goûts forts et originaux sans conservateurs !

FabricantLes Jus de Nicole
OrigineFrance
LiquidePêche de vigne - Abricot - Absinthe
Format disponibleConcentré 20ml
10ml
50ml
Taux de nicotine disponible10ml : 0-5-10-15mg
Ratio PG/VGDosage DIY 15%
10ml 50/50
50ml 100% VG
Prix de venteConcentré 20ml environ 12,90€
10ml environ 5,90€
50ml environ 22,90€
Informations complémentaires

Le Vigna - Les Jus de Nicole

7.7

Restitution des saveurs

9.0/10

Packaging

8.0/10

Rapport qualité/Prix

6.0/10

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.