Avant de commencer la lecture de cette revue je tiens à vous faire part d’un petit détail qui pourrait avoir une importance. Marseillais de naissance, j’ai le sang bleu et blanc et quand j’ai pris connaissance du nom du liquide dont je vous fais le retour aujourd’hui, je partais déjà avec un sacré handicap … En effet je dois vous présenter ici un concentré du nom de PARIS, et je vous promets donc de rester le plus objectif possible dans mes propos et écrire cette revue sans penser aux danseuses en short bleu qui viennent nous carrer depuis trop longtemps dans notre stade Vélodrome …

Comme dans tout bon film ou récit catastrophe se déroulant en France, il est convenu que la capitale soit ravagée par un fléau, il n’y avait donc pas de raison que cela se passe différemment dans le monde de Pat&Véro et j’y vois même un clin d’œil chauvin de la part de notre juicemaker du sud de la France, Patou Vinci, dans cette histoire.

Les zombies ont acquis une intelligence et une résistance plus développée aux remèdes de Patou, à mesure que la contamination progresse. Un groupe de leaders commence à se former parmi eux et à l’image de ce que les humains ont fait avant eux, ils préparent un plan pour arriver en masse sur la capitale et y installer leur gouvernance. Pour pouvoir se protéger, la résistance parisienne est entrée en contact avec Patou pour lui demander la confection d’une nouvelle formule de remède, qui devra tenir compte des récentes immunités apparues chez les zombies. Désormais les saveurs fruitées ou fraiches ne sont plus efficaces et il faut donc réfléchir à des combinaisons d’arômes inédites. En intégrant une dose de parisianisme à ses recettes, en partant sur une base de gourmandise et de finesse, Patou pense pouvoir mettre au point un nouveau vaccin, les zombies n’étant pas habitués à ce genre de saveur, et nomme donc son premier essai PARIS.

L’odeur qui me vient au nez à l’ouverture de la fiole est clairement identifiable et j’ai tout de suite un pop-corn avec cet enrobage très généreux en caramel puis en note de fond je reconnais la noix de coco. Sur ce premier contact, on a donc un nez conforme à la description du liquide qui mentionne un gâteau au pop-corn avec une touche de noix de coco. Et là je dois avouer que je ne suis pas spécialement enthousiaste à l’idée de gouter ce jus, les deux arômes dominants ne m’ayant pas spécialement convaincu dans la vape. Déjà pas particulièrement fanatique du pop-corn et de la noix de coco séchée utilisée en pâtisserie, j’avais définitivement tiré un trait sur ces saveurs après avoir vapés des liquides utilisant ces arômes, mais la vocation de reviewer étant de tester toutes sortes de produits afin d’en donner un aperçu objectif, je me lance.

Je commence par un essai sur dripper simple coil, sur tube meca et avec un coil assez bas en valeur pour avoir une vapeur chaude et dense, et dès le premier puff je retrouve les notes aromatiques que je décris plus haut. Vous prenez directement un pop-corn caramélisé à souhait qui vous fera inévitablement penser au célèbre Baff, le fameux sachet bleu avec sa mascotte et son surf mythique, le goût restera bien en bouche et une note subtile de noix de coco râpée (type pâtisserie) viendra s’ajouter à l’expiration. Pour le côté gâteau qui est cité dans la description, j’avoue passer un peu à côté. Si j’ai bien une sensation de gourmandise, je l’associe plutôt à un biscuit qu’à un gâteau, un biscuit très sec même … Pour imager mon ressenti je parlerai d’une galette au beurre, aromatisée à la noix de coco que l’on aurait recouverte de caramel liquide chaud et sur lequel on serait venu déposer des pop-corn. J’avoue que l’assemblage est particulier mais dans mon imagination ça colle bien avec le ressenti que j’ai en vapant ce jus.

Ce que j’en pense donc ? Paris est magique ou non ? Et bien, bizarrement et malgré ce que je vous ai dit plus haut concernant ma défiance vis-à-vis de ce liquide, je me suis surpris à enchainer les puffs avec ce dernier. Le dosage vraiment bien senti des arômes et son côté gourmand, sucré, mais peu écœurant m’ont agréablement emballé. Alors, je ne pense pas que j’y retournerai dessus jusqu’à en faire un all-day, mais je l’apprécie par intermittence, surtout le soir en regardant une série ou en bossant mes revues. Je l’ai également testé en double coil et je trouve le rendu plus saturé en arôme avec un caramel chaud et plus présent, ce qui est loin de me déplaire.

Je conseille ce liquide à tous les amateurs de pop-corn gourmand, et ceux qui ont été dégoutés par des jus comme le Cinéma car trop sucré et trop écœurant, vous risquez d’être surpris par la justesse et la douceur de celui-ci. Encore une fois c’est une réussite pour Pat&Véro et ce n’est pas pour rien que ce concentré fait partie des plus plébiscité par leurs clients. Bravo.

Liquide testé en PAV en 50 PG/50 VG à 3 mg/mL de nicotine.

Disponible en concentré de 10 ou 30 mL ou en kit pré-mixé de 60 mL sur le site de vente en ligne Pat&Véro : https://patetvero.fr/

Dosage recommandé : 20% dans une base 50/50

Temps de steep : entre 20 et 30 jours

Merci à Patou Vinci et Veronique Vincifore pour avoir permis la rédaction de cette revue et également pour leur gentillesse et leur bonne humeur naturelle.

Test réalisé sur :
– Mod VGod Pro Mech 2 avec Asmodus C4 RDA monté avec un Framed Stapple à 0,18 Ω de chez Crazy Fab Coils
– Asmodus Lustro avec Kali v2 monté avec une paire d’Aliens à 0,20 Ω de chez Crazy Fab Coils à 60W

fabricants de concentrés gourmands

FabricantPat&Vero
OrigineFrance
SaveurPop-corn caramel - noix de coco
Format disponibleConcentrés : 10ml - 30ml
Kit Pré-dosé : 60ml
Taux de nicotine disponibleConcentrés : 0mg
Kit Pré-dosé : 0-3-6-10-13mg
Ratio PG/VG50PG/50VG
70PG / 30VG
30PG/70VG
Prix de venteConcentré 10ml environ 4€
Concentré 30ml environ 10€
Kit Pré-dosé 60ml environ 18€
Informations complémentaires

Paris - Pat&Véro

8.3

Restitution des saveurs

8.0/10

Packaging

7.0/10

Rapport qualité/Prix

10.0/10

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.