Bonjour la famille !

Je vous emmène chez the Fuu à Paris dans le 75, une entreprise à l’esprit familial à l’écoute de ses utilisateurs et surtout qui est à l’écoute de l’ensemble de son équipe, toujours prêts à écouter et faire selon les suggestion ou envies de chacun.

Ils ont créé un jus qui sens le sud à plein nez, nommé « Pôle Sud » avec la mention « l’anis frais qui va droit au but » 🤔 je pense que dans l’équipe il y a un fan de l’OM, du sud et surtout du Ricard 🙄 bon OK ça va ensemble !!! Un mp à mon ami qui connais bien la marque et m’a fais connaître le commercial « Benjamin » grand supporter de cette équipe et qui a suggéré à son patron de mettre le logo de the Fuu en fondu en haut de l’étiquette pour faire un rappel et le slogan viens de lui. Si ça c’est pas bichonner ses équipes … 😋

Avant toute chose je fais rapidement un tour du packaging, trop hâte de le sentir et de le vaper. Conditionné dans une fiole de 60ml remplie à 50ml en 0mg/ml. Légèrement surdosé en arôme, ce eliquide est prêt à être boosté pour pouvoir être apprécié en 3mg/ml de nicotine. L’étiquette est de couleur bleu ciel sur le haut et jaune en bas qui représente la ville de Marseille, le logo de the Fuu, le nom du jus avec le #aperifuu… Sinon rien, excellent, j’adore, simple mais recherché et surtout efficace. Tout y est la dluo, le numéro de lot et même l’adresse du fabriquant, ce que j’aime c’est que l’étiquette ne fait pas le tour de la bouteille pour voir le niveau, ce qui est maintenant fréquent sur pas mal de bouteilles.

Pour le tester j’ai laissé tomber l’idée de prendre mon fatality en mod méca à 0.12 ohm, trop péchu d’après une connaissance à moi 😉, donc je me tourne vers la box gen s de Vaporesso réglée à 40w avec le clearo nrg tank, résistance toute neuve et bien imbibé, comme on dit dans le milieu y’a plus qu’à…

Tout en douceur je me prend un petit puff. Ô bonne mère ! Le frais me glace la gorge comme s’ils avaient mis les glaçons dans le tank… Je ressens le goût de la réglisse bien présente avec un trait d’anis, je me reprend quelques puff pour m’habituer à cette saveur et je retrouve un goût légèrement mentholé, il y’a un petit retour en arrière bouche qui me fait penser à un bonbon un peu sucré, je pense que c’est la combinaison avec la réglisse, l’anis et le frais mentholé qui donne cette impression. Bien que ce soit la recette d’un pastis bien frais pour ce qui est de l’alcool il n’y en a pas donc je peut le consommer sans modération. Après plusieurs puffs je pose mon setup, à contre coeur mais je le pose quand même. Pendant un moment l’arrière goût anisé reste présent. J’ai vraiment l’impression d’avoir vidé un petit verre à ballon et d’avoir le liquide encore en bouche.

Pour conclure bravo à the Fuu qui a très bien retranscris la recette du Ricard, en fermant les yeux j’ai l’impression de boire un petit jaune sur la Canebière avec des amis.

Je vous rappelle quand même que ce test n’est autre que mon ressenti purement personnel et qu’il n’engage que moi.

⚠️ Produit destiné à être utilisé dans un système de vapotage. Son utilisation par les mineurs est strictement interdite. La nicotine éventuellement présente est hautement addictive, son utilisation par les non-fumeurs, les femmes enceintes et allaitantes est fortement déconseillée.⚠️

FabricantThe Fuu
OrigineFrance
Liquide- Anis
- Réglisse
- Frais
Format disponible50ml
Taux de nicotine disponible 0mg
Ratio PG/VG50/50
Prix de vente Environ 17,90€
Informations complémentaires

Pôle Sud - The Fuu

9

RESTITUTION DES SAVEURS

9.0/10

PACKAGING

9.0/10

RAPPORT QUALITÉ/PRIX

9.0/10

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.