On continue aujourd’hui la description de la seconde recette des laboratoires parisiens Beurk Research… Preuve encore que contrairement à ce que le nom pourrait amener à penser, on est vraiment sur des recettes de qualité élaborées avec justesse, en toute simplicité mais dans un souci d’efficacité !

Comme je vous l’avais signalé lors de la 1ère revue sur le Double Enigma, les liquides Beurk Research étaient jusqu’à aujourd’hui produits de façon artisanale. La production sort aujourd’hui des laboratoires Exaliquid qui bénéficient d’une réputation qui n’est plus à faire en terme de gage de qualité.

Vous trouverez aussi cette version dans des fioles de 60ml remplies à 40ml boosté en arômes afin de pouvoir la nicotiner soit en 6mg, soit en 3mg à condition d’y ajouter 10ml de base. Ici je l’ai nicotiné en 3mg (booster de nico full VG) avec une base 30/70 pour avoir un liquide un peu plus gras et épais…

Etant un fervent amateur de liquides gourmands au citron, c’est avec du matériel tout propre que je m’apprête à tester ce liquide.
A l’ouverture du flacon, on ressent bien le coté gourmand fruité… et surtout ce que j’apprécie particulièrement c’est le coté très naturel de l’agrume.


A l’inspiration je pense que j’ai du faire la même tête que le gars figurant sur la photo collée sur la fiole… un sentiment d’extase et de plénitude m’a envahi… me répétant à haute voix à chaque latte tirée sur mon dripper « putain ce jus est une tuerie et surement la meilleure tarte au citron meringuée que j’ai pu gouter jusqu’alors »
On a bien le coté tarte qui tire plutôt sur une pâte brisée, craquante et croquante. En vape un peu chaude, on a vraiment l’impression que cette pâtisserie sort tout juste du four et que poussé par la gourmandise, on tape dedans avant même qu’elle ait refroidi.
Le citron est aussi très présent dès l’inspiration, il me rappelle le fruit nature et sa pulpe mais s’ajoute à ça le coté marmelade acide, amère et sucré. Pour parfaire le tout Beurk Research à réussi à y ajouter des notes de citron vert, de zest de citron et limite de combava (genre de citron vert dont l’écorce ressemble à un cerveau qui est très marqué en goût et largement utilisé dans la cuisine moderne et exotique)
C’est en bouche que la meringue vient casser ce coté acide, elle arrondit ce mélange parfait et équilibré. Elle permet aussi clairement d’obtenir une opposition entre acidité, amertume et douceur. Si c’est pas de la perfection, car tout le monde sait que ça n’existe pas dans ce bas monde, ça s’en approche vraiment.


L’odeur laissée dans mon salon n’est pas du tout chimique ni écœurante, bien au contraire (ma femme a même cru en rentrant que j’avais cuisiné!) donc ce n’est pas un liquide qui va déranger votre entourage.

Ce liquide pourra convenir facilement à tous les types de vapoteurs, les primos souhaitant passer à des saveurs gourmandes, les vapoteurs avancés qui ont une attirance pour les bons gourmands et surtout aux amateurs d’agrumes.
Pour avoir tourné autour de quelques autres recettes du même nom, notamment la plus connue d’origine britannique dont je tairais le nom en public, je peux vous dire que pour moi, là, on est sur du HIGH LEVEL !

« Beurk Research décline toute responsabilité relative à des empoisonnements, mutations, comportements irrationnels ou erratiques qui sembleraient consécutifs à la consommation de ses produits.

FabricantBeurk Research
OrigineFrance
Saveur- Tarte Citron
Format disponible40ml
Taux de nicotine disponible0mg
Ratio PG/VG50/50
Prix de vente40ml environ 19,90€
Informations complémentaires

Tarte au Citron - Beurk Research

9

Restitution des saveurs

9.0/10

Packaging

9.0/10

Rapport qualité/Prix

9.0/10

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.