Bonjour la family.

Je vous retrouve en cette belle journée pour la revue d’un liquide de la gamme K’ohmbi Free, le Violettone. Cette gamme a été imaginé par nos amis de chez Vap-air.

Ces liquides rejoignent trois idéaux, premièrement le savoir faire à la française : des juices sains, respectueux de l’utilisateur et respectant un cahier des charges strict. En second plan viendra le désir de faire un lot de liquides s’adaptant à la saison à venir, autrement dit l’été, donc basé sur du fruité ou floral. Je dirais que ces jus sont parfaits pour la période printemps/été. Et troisième point essentiel, notre collaborateur Jean Claude Delsart(qui a supervisé la création et la fabrication) aime tout particulièrement mettre sa touche personnelle à chaque juice et plus particulièrement aux packaging comme aux noms qui leurs sont dédiés. C’est alors tout naturellement que cette gamme aura pour logo un combi (dont la marque dit que l’on peut douter de tout sauf de …), que le nom rappelle également la loi essentielle de la vape (ohm) et la touche subtile mais pas des moindre « Free », pas que l’on ai tout compris mais bel et bien cet élan de liberté que chacun de nous recherche. Pour la touche symbolique notre ami a choisi ce véhicule comme image par le simple fait qu’il apprécie de pouvoir se déplacer, dès que ça lui est permis, en van vintage, emblème de liberté, d’évasion et de jeunesse.

Parlons maintenant du liquide du jour. Le Violettone, « Un liquide custard avec une pointe de violette qui ne vous laissera pas indifférent. » L’annonce est claire et laisse imaginer un juice simple. Au descriptif peut-être trop simple mais ayant discuté un moment avec Jean-Claude et l’ayant eu entre les mains et dans mon matos il en est tout autre chose. Examinons tout cela ensemble.

Au niveau de packaging je retrouve une étiquette agréable, dans un style dessin. Elle porte les couleurs d’une crème au café, chose assez déroutante surtout quand on se réfère à l’odeur que le liquide dégage. En grande majorité nous retrouverons des couleurs pastels qui restent plus ou moins dans le ton déjà nommé et avec un rappel subtil aux années flower power. Nous pourrons également trouver le fameux combi qui est là en hommage au nom de la gamme. En haut la marque, en bas le nom et la mention « made in France ». Ce juice est en 40/60, l’indication est en petit dans le descriptif de la composition, personnellement je l’aurais préféré en plus visible mais elle y est ça reste l’essentiel. Deux points plutôt positifs, l’étiquette ne fait pas le tour complet de la fiole ce qui laisse la possibilité de voir le niveau restant de liquide et deuxième la tétine goutte à goutte se retire pour pouvoir booster en nicotine facilement sans avoir besoin de retirer l’opercule, l’ouverture reste assez large est permet donc de travailler confortablement.

Passons à présent à l’odorat, ce dernier sera lié aux couleurs du packaging comme je le dis plus haut. Je suis assez perturbé par les effluves que ce jus me procure. Je perçois un parfum qui peut me faire penser à du café, mais je sais que cette création n’en contient pas, j’ai un parfum à la fois corsé et torréfié. Sur le retour je retrouve un zeste de fleur type bonbon, sur ce point j’identifie très clairement la violette. Je respire ses fragrances à plusieurs reprises tant elles m’intriguent. Je perçois un retour sucré et épais, comme si il s’agissait de miel ou de céréales enrobées. L’odeur est assez perturbante mais me donne une envie irrésistible de goûter à ce liquide.

Je me prépare pour le test, nettoyage du matériel, changement de coton, remplissage de la fiole squonk et en avant, on va quand même pas se laisser aller avec des odeurs. L’envie de le goûter est si grande que je me décide à débuter par un gros puff des familles. La surprise est telle que je continue avec des bouffées toujours plus grosses, je m’immerge dans un nuage de saveurs, dans un brouillard de volutes blanches et odorantes. La crème custard est douce et suave, je n’ai pas exclusivement le côté crème vanille, je suis en présence de quelque chose de bien plus subtil, de beaucoup plus travaillé. Une note légèrement épicée vient la souligner en fin de puff, comme un côté caramélisé ou peut être « brûlé », pas dans le sens où j’ai un goût de cramé mais plus comme si j’étais sur une crème brûlé, une sensation de caramel fait au chalumeau. À cette saveur vient se mêler un côté céréales enrobées, un retour délicat, sucré et légèrement floral. Du miel peut-être ? Ou un assemblage type Graham crackers plutôt ? Beaucoup de questions mais une saveur hors du commun et très agréable. Sur la fin de l’inspiration je retrouve la violette qui délivre tout son arôme. Je n’avais jamais franchis le cap de peur d’avoir une fleur trop « florale » (oui je sais c’est très paradoxal mais c’est un état d’esprit), mais je dois dire que sur ce juice elle est juste bien dosée et équilibrée. J’ai comme une impression de bonbon, un bonbon artisanal qui n’a aucun côté chimique, où l’on retrouve un sucré justement bien dosé et sans artifices. Les puffs s’enchaînent et donnent un ressentis totalement différent et hors du temps à chaque fois. Je suis comblé par cette découverte.

Pour conclure je dirais que ce liquide a le mérite de m’avoir perturbé, cela n’a pas été pour me déplaire mais il faut tout de même reconnaître qu’il peut laisser quelques interrogations sur la composition aromatique globale. Bien que l’on soit un peu indécis sur le ressentis, cette recette a l’honneur d’être réussie, de laisser les coils et le coton propres et notons également que malgré mon esprit dérouté les 60 ml sont partis en très peu de temps ce qui laisse imaginer à quel point il a pu me plaire.

N’oubliez pas que cette appréciation n’engage que moi, est tout à fait propre à mon palais et qu’elle peut varier d’un utilisateur à l’autre tout comme en fonction du matériel que l’on va utiliser.

⚠️Produit destiné à être utilisé dans un système de vapotage. Son utilisation par les mineurs est strictement interdite. La nicotine éventuellement présentes est hautement addictive, son utilisation par les non-fumeurs, les femmes enceintes et allaitantes est fortement déconseillée.⚠️

FabricantVap-air
OrigineFrance
Liquide- Custard
- Violette
Format disponible50ml
Taux de nicotine disponible 0mg
Ratio PG/VG40/60
Prix de vente Environ 20,90€
Informations complémentaires

Violettone - K’ohmbi Free - Vap-air

8.7

Restitution des saveurs

9.0/10

Packaging

8.5/10

Rapport qualité/Prix

8.5/10

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.