Salut la family 😊

Aujourd’hui, c’est avec plaisir que je vais vous parler du 29 de notre partenaire Le Vaporium .
Depuis le temps, je n’ai plus besoin de vous présenter Le Vaporium, créé par Guillaume Thomas, mais je vous invite à voir ou à revoir les vidéos de présentation de la marque ou des liquides déjà en revue sur le groupe et sur le site.

Le packaging tout d’abord, est on ne peut plus simple. En haut, la marque, puis le nombre 29 non pas en référence au département où je me trouve mais aux arômes qui le composent et dont on retrouve la liste en dessous; le ratio qui sera de 40PG/60VG et les informations sur la contenance.
Je l’ai reçu en flacon de 15ml surdosé en arômes pour le compléter avec de la base (et nicotine si besoin) afin d’obtenir 30ml.
Au dos toutes les informations légales et obligatoires ainsi que des exemples de dosage pour ajouter la nicotine.

Au téléphone, il m’avait été annoncé un fruité frais aux 29 arômes… Moi qui suis plutôt liquides gourmands et ayant été déçu par le passé par certains juice de ce genre, j’étais un peu sceptique. Je le fus encore plus en voyant la liste, mais en même temps, très curieux.
En effet, curieux par tant d’arômes en un seul liquide. Avaient-ils réussi à faire quelque chose qui ne soit pas “brouillon”? Quel goût pouvait avoir ce jus? Etc…

Je me précipite donc sur mon Kali v2 pour lui faire un nettoyage et montage qui s’impose, une fois monté et cotonné, j’ouvre enfin ma bouteille du 29, car je voulais garder la surprise jusqu’au bout.
Enfin vient le moment du test olfactif, le moment où je commence à découvrir ce que je vais vaper.
Je renifle la fiole et je sens de suite des fruits rouges, de la fraise, du cassis, une odeur mentholée qui en fait ressemble plus à la feuille de menthe fraîche qu’à du menthol. Une pointe acidulée, peut-être le citron, et d’autres effluves que je n’arrive pas immédiatement à identifier. Bref j’en prends plein les narines!!
En imbibant mes cotons, je chauffe mes coils et viennent s’ajouter une odeur légère de réglisse et d’un je ne sais quoi……

Ça y est je suis prêt ! Je prends un gros puff, un peu hésitant, avec tous les sens en éveil ! BAMM c’est un feu d’artifice de saveurs, une explosion gustative !
À l’inspiration je sens des fruits rouges, un bon goût de fraise sucrée mais aussi de fraise des bois, de myrtilles légèrement acidulées se mélangeant au cassis, ce côté frais qui n’est pas froid, de la menthe associé à ce que j’appréhendais, de l’anis mais qui est très doux me faisant penser à de la feuille de mélisse plus qu’à de l’anis ! Cette feuille aux vertus digestives a un goût anisé citronné si particulier.
À l’exhalation s’ajoutent des notes florales, de jasmin, d’absinthe et j’arrive à reconnaître ce goût sucré de sureau.
À chaque puff et en passant 5ml, j’essaie de distinguer les différents arômes, jouant avec le réglage des Watts pour varier le ressenti des saveurs faisant ainsi ressortir, tantôt le côté sucré, tantôt un côté un peu plus “piquant” peut-être dû à l’absinthe…
Je décide de faire un teste avec mon fatality pour jouer avec les airflows et les Watts afin de voir si je trouve d’autres saveurs.
Je commence à 90w tout ouvert, je retrouve du cassis et de l’anis léger à l’inspiration avec toujours ce côté frais puis le jasmin bien présent.
Je descends à 80w et retrouve plutôt les saveurs atypiques telles que l’absinthe, le thé vert, le jasmin puis la fraîcheur de la menthe.
Enfin, à 60w ce sera un mélange fruité homogène avec un retour de menthe fraîche. Avec l’airflow du haut totalement fermé, c’est un peu de citron, de myrtilles et de menthe qui vient me chatouiller les papilles.
Finalement je décide de me laisser porter par la symbiose des ingrédients de cette recette très originale en appréciant le subtil mélange de saveurs que celle-ci me procure en restant à 65W qui est un bon compromis pour moi.

En conclusion, je tiens à remercier toute l’équipe du Vaporium pour cette découverte qui m’aura réconcilié avec les liquides fruités et les liquides frais.
Je partais plein d’aprioris, de doutes mais également de curiosité et d’impatience pour tester le 29 ! Il faut être un peu fou, je pense, pour oser tant d’arômes différents dans une seule et même recette mais le plus fou est encore d’avoir réussi ce pari et d’en avoir fait un liquide harmonieux si complexe et si subtil soit-il. En effet, ses multiples saveurs, sa complexité en font un liquide délicieusement addictif.
Aujourd’hui, je sais que j’en reprendrai de temps à autres, appréciant, j’en suis certain, à chaque fois d’y revenir.
Je pense qu’il plaira à bon nombre de vapoteurs et en surprendra plus d’un!

Teste effectué sur
Kali V2
Dual fused NI80 0,17ohm
De 50W à 55W
Fatality
Dual fused NI80 0,18ohm
De 60W à 90W

⚠️ Produit destiné à être utilisé dans un système de vapotage. Son utilisation par les mineurs est strictement interdite. La nicotine éventuellement présente est hautement addictive, son utilisation par les non-fumeurs, les femmes enceintes et allaitantes est fortement déconseillée.⚠️

FabricantLe Vaporium
OrigineFrance
SaveurFruits rouges - Fraises - Framboise - Mure - Jasmins - Bergamote - Citron - Sureau - Raisin - Anis....
Format disponible30ml
Taux de nicotine disponible30ml : 0-3-6-10-12mg
Ratio
PG/VG
40/60
Prix de vente30ml environ 12,00€
Informations complémentaires

29 - Le Vaporium

9.1

Restitution des saveurs

9.5/10

Packaging

8.5/10

Rapport qualité/Prix

9.3/10

    1 Réponse à "29"

    • Jérémy Caussidery

      Restitution des saveurs

      9.5

      Packaging

      9

      Rapport qualité/Prix

      9.5

      Tout est dit dans la revue. Je ai adoré ce liquide, les saveurs « atypiques » comme l’absinthe, le jasmin ressortent plus et englobent les papilles. Certains fruits ressortent plus que d’autre mais toujours dans une explosion de saveur.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.